Accueil > Ressources > Auteurs > Paul Ariès > Le revenu universel selon C.Morel-Darleux

Le revenu universel selon C.Morel-Darleux

vendredi 29 mars 2013, par riposte-cte


Voici une autre version (que celle du réseau-salariat) de ce que l’on pourrait nommer “une allocation sociale et inconditionnelle”, celle que défend Corinne Morel-Darleux, militante du Parti de Gauche en France (Mélenchon). Elle s’y exprime à titre personnel mais fait état d’une avancée au sein de son parti des discussions sur cette question.

Une vision prudente, très très proche de celle défendue par Paull Ariès (dotation inconditionnelle d’autonomie)… Où l’on parle de renforcement de la progressivité de l’impôt comme l’une des principales sources de financement, d’une fusion des différents systèmes d’allocations sociales (sécu) garantissant des droits fondamentaux (alimentation, logement, santé, etc) , d’uns sorte de dotation donc cumulable avec d’autres sources de revenu (dont un salaire poche) mais alors progressivement récupérable par L’Etat via la fiscalité, de versement de cette allocation pour partie en monnaie locale et flottante, pour autre partie en “droit de tirage sur des services publics” (à réhabiliter), d’un pendant nommé “revenu maximum autorisé”, etc… Intéressant !

Envisageable comme une étape vers une socialisation accrue puis maximale des ressources de chacun… Un passage dans la construction d’un salaire social inconditionnel tel que le promeut Bernard Friot ?